Comment résoudre  l'arrivée difficile d'un second chat

Il n'est jamais facile de présenter deux chats adultes l'un à l'autre.
Au cas où vous avez déjà fait des recherches sur le sujet, vous savez que c'est un processus long et difficile.
Mais que faire si vous n'avez pas fait de recherches et que vous n'avez pas fait les choses dans le bon sens ?
Et si vous accélériez le processus, ou pire, si vous réunissiez les deux chats dans une même pièce en espérant le meilleur ? Que faire maintenant pour améliorer la cohabitation ?

  • Pourquoi la présentation est nécessaire

    Les chats sont des animaux territoriaux. Même les chats stérilisés sont susceptibles d'éprouver beaucoup de stress lorsqu'ils sont confrontés à un félin étranger sur leur territoire. C'est une menace potentielle, et leur instinct est soit de fuir, soit de combattre l'intrus.

    Si vous adoptez un chat, l'amenez simplement à la maison et le placez devant votre chat résident, vous créez essentiellement une invasion de son territoire. Imaginez le sentiment que vous auriez si vous arriviez chez vous et découvriez un inconnu.

    Voici ce qui arrive en milieu naturel quand un félin envahit le territoire d'un autre : Une fois le contact visuel établi, les deux chats se regardent l'un l'autre et se menacent vocalement. Puis, ils adoptent une posture corporelle menaçante pour essayer de paraître plus grands et plus mençants. Finalement, l'un d'entre eux peut décider que son congénère est trop grand ou trop fort pour tenter quelque chose. Dans ce cas, il va essayer de reculer et de fuir la zone.
    Parfois, ni l'un ni l'autre chat ne prendra la fuite, auquel cas il y a aura bagarre.

    Bagarre de chats

    Puisque les deux chats sont confinés chez vous, le dernier arrivé ne peut pas vraiment quitter l'espace commun. C'est la clé pour une guerre ouverte. Avec beaucoup de chance, les chats peuvent avoir trop peur de s'attaquer... mais vous avez mis en oeuvre les conditions d'une guerre de territoire qui risque de dégénérer en affrontements violents quand les chats s'approchent trop.

    Bien que certains félins vont apprendre à tolérer la présence de l'autre, le processus est très stressant. Cela peut aussi être dangereux. Les chats effrayés se battront bec et ongles pour se protéger et protéger leur territoire. Ils peuvent sérieusement se blesser (et vous, également, si vous vous interposez).

    Nous espérons que vous êtes convaincus que la meilleure façon d'amener deux chats à cohabiter pacifiquement doit être très différente. Un processus d'accommodation est nécessaire.
    Plus le chat est âgé, plus le processus sera long. Les contacts entre un chaton et un chat adulte ne mettent pas en jeu les mêmes réflexes, sont plus ludiques.

    chaton vs chat adulte

  • Comment présenter des chats ?

    La clé pour faire les présentations est d'aller doucement et de les exposer l'un à l'autre très progressivement, en utilisant un sens à la fois. Il y a plusieurs techniques que vous pourriez appliquer pour utiliser cette stratégie, mais les principes sont les suivants

    • Débutez avec les chats séparés.
    • Exposez progressivement chaque chat à l'odeur, au son et à la vue de l'autre, un sens à la fois (olfactif, auditif puis visuel).
    • Amenez chaque chat à associer la présence du congénère à des choses positives.
    • Ne créez pas de lien négatif entre ces situations.
  • Pourquoi vous ne pouvez pas négliger les présentations ?

    L'accommodation progressive a pour objectif de changer le comportement naturel du chat et l'aider à tolérer cette nouvelle relation, voire à se faire un nouveau partenaire de jeu.
    Chaque fois que nous tentons de modifier le comportement félin, la patience est sans doute le facteur le plus important.

    Comme pour l'humain, essayer de changer les habitudes félines dépend d'un processus lent qui se déroule dans le cerveau : défaire certaines connexions synaptiques et en construire d'autres pour que le nouveau venu soit finalement évalué comme un "partenaire" plutôt qu'un "envahisseur".
    Les chats construisent beaucoup d'habitudes... Changer les associations dans le cerveau félin peut prendre beaucoup de temps.

    Aussi, vous éviterez de précipiter le processus en sautant des étapes ou en passant d'une étape à l'autre avant que les chats soient prêts. Mettez les chats ensemble dans la même pièce trop tôt et ce sera la bagarre assurée.

    Vous n'avez pas d'autre choix que d'oeuvrer avec les deux chats de manière progressive.

  • Combien de temps pour faire les présentations ?

    Il n'y a pas de réponse couvrant tous les cas de figure.

    En général, les chatons sont plus faciles à introduire que les adultes. Plus le chat est jeune, moins ça prendre de temps.
    Pour les chats de plus de 2 à 3 mois, la période peut varier de quelques jours à plusieurs mois avant que vous puissiez les laisser partager votre maison sans surveillance.

    En outre, c'est également une question de tempérament des chats, s'ils sont d'un naturel anxieux ou pas.
    Même si le processus d'introduction est appliqué de manière rigoureuse, ça ne vous mènera pas aussi loin que si les chats sont naturellement timides et peu bagarreurs.

  • Vous attendiez-vous à autre chose ?

    Les propriétaires de chats font souvent le choix d'un second animal pour égayer la vie de leur premier félin. En suivant les étapes de présentation, ils ont finalement les deux chats qui cohabitent sans tensions.

    Le problème, c'est que les chats ne semblent pas s'apprécier. Ils ne jouent pas, ne se toilettent pas  et ne dorment pas ensemble. Qu'est-ce qui s'est mal passé ?

    Probablement rien. Même avec les meilleures présentations, il est tout à fait possible que les chats ne deviennent jamais les meilleurs compagnons. Et c'est très bien. Si c'est ce que vous recherchiez, le problème venait de vos attentes et pas des chats.

    Imaginez : depuis plusieurs années, vous vivez seul dans votre appartement. Du jour au lendemain, vous êtes contraint d'accueillir un nouveau colocataire. Vous avez fait les présentations comme il le fallait, pas de sentiment d'invasion. Vous partagez intelligemment l'espace, la salle de bain, la cuisine, le salon.
    Bien entendu, il y a la possibilité que vous établissiez une relation d'amitié. Mais ça n'est pas toujours le cas. Vous serez sûrement soulagé de cohabiter pacifiquement et que tout le monde suive les règles sans empiéter sur votre territoire.
    C'est la même chose pour les chats. Aussi, revoyez vos attentes.

  • Pourquoi les chats se battent-ils ?

    Dans certains cas, il est difficile de dire si les chats jouent agressivement ou s'ils se battent vraiment.

    Pour compliquer les choses, il se peut qu'un chat commence à jouer à la bagarre et que l'autre réagisse avec une réelle agressivité.

    Si vous pensez que les chats se battent, cherchez les signes révélateurs d'une agression provoquée par la peur :

    • Oreilles aplaties
    • Pupilles dilatées
    • Feulements
    • Grognements bruyants

    Sur la page dédiée au langage corporel du chat sont listés les comportements à détecter.

    Lorsque le jeu d'un chat est violent et que l'autre se sent agressé, il peut avoir tendance à éviter le contact. Observez l'interaction entre les chats et voyez si vous pouvez ce qui est en jeu.

  • Les séparer en cas de bagarre ?

    Si vous êtes certain que vos chats se battent et se mettent en danger, c'est le moment de prendre des décisions difficiles. Le fait que les chats ne s'entendent pas bien pourrait être le résultat d'un processus d'introduction mal fait ou du saut d'une étape de celui-ci.

    Cela peut aussi arriver si les chats ont été séparés et qu'un des deux chats ne reconnaît pas l'autre.

    Parfois, la seule solution est de séparer complètement les chats et de recommencer le processus. Cela signifie qu'il faut repasser par l'introduction progressive sens par sens.

    Si vous choisissez de suivre une nouvelle fois le processus, il devrait être plus facile et plus rapide cette fois-ci. La première fois, il a dû s'adapter à vous, à l'environnement, à son congénère. Là, il aura déjà des repères. De plus, les deux chats seront probablement plus détendus cette fois-ci, car une certaine familiarité a déjà été établie.

    Voici quelques conseils pour passer par le processus de reacclimatation :

    • Lisez à nouveau les règles d'introduction des chats, elles s'appliquent toujours.
    • Séparez votre habitation en 2 grandes zones plutôt que de cantonner un chat à une seule pièce, étant donné qu'il est déjà familier avec le reste de la maison. Un espace assez grand réduit le stress.
    • Passez assez rapidement au stade de l'échange de territoire. Puisque les 2 chats ont déjà exploré le reste de votre foyer, ce ne sera pas une grosse source de stress.
    • Assurez-vous de ne pas perdre le contrôle d'un des chats pendant l'échange de territoire, qu'ils ne se retrouvent pas face à face. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une caisse de transport ou enfermer un des chats dans une pièce.
  • À quel moment laisser tomber ?

    Vous en avez assez que vos chats ne s'entendent pas au point de vous poser la question : "Dois-je abandonner ?"

    Envisagez les options pour les deux chats, l'ancien et le nouvel arrivant. Avez-vous une autre habitation pour le nouveau chat ?  Si c'est le cas, séparer les chats n'est peut-être pas une mauvaise idée.

    Cependant, la plupart d'entre nous auraient beaucoup de mal à trouver un autre foyer à un chat adulte. Dès lors, le laisser partir n'est généralement pas une solution viable.

    Ne vous résignez pas. S'il est vrai que certains chats ne s'entendront jamais vraiment et ne deviendront jamais copains, il est possible de parvenir à une coexistence pacifique. Cela peut prendre beaucoup de temps à se mettre en place... des mois, voire des années...

    Votre décision dépendra du niveau de gêne que ça occasionnera. Entre des feulements et des bagarres incessantes qui font des dégâts, il y a un monde.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail