Les comportements du chat, comprendre son langage :

Pour se faire comprendre le chat a plusieurs registres comportementaux. Que ce soit ses miaulements ou ses postures, voici un petit guide pour mieux appréhender ce qu'il veut signifier :

  • Les miaulements

    Ils sont essentiellement destinés à la communication avec l'humain à l'âge adulte. En effet, le chat à l'état sauvage ne miaule que lorsqu'ils sont prêts à s'accoupler ou à se battre.
    Les chats ont un registre assez varié de miaulements pour se faire comprendre :

    • Un miaulement rauque signifie qu'il va passer à l'attaque.
    • Un caquètement signifie qu'il est excité parce qu'il a repéré une proie qu'il sait ne pas pouvoir attraper.
    • Des miaulements aigus et fréquents cherchent à vous faire comprendre une demande (câlins, sortir...)
    • Des ronronnements signifient un état de bien-être (souper, caresse, lézardage au soleil) ou la réaction à une situation stressante afin d'abaisser le niveau de tension.
    • Des miaulements courts avec des silences sont un appel à l'aide.
    • Des sifflements ou des feulements avec le dos voûté indiquent que le chat est sur la défensive.
    • Des miaulements insistants signifient un besoin urgent (soif,  faim, changement de litière)
  •  

  • Ses oreilles

    Les oreilles du chat renseignent bien sur les émotions qu'il vit :

    • Dirigées vers l'avant, elles montrent que le chat est de bonne humeur et est prêt à interagir avec vous ou que quelque chose a attisé sa curiosité. Si vous approchez la main, il viendra s'y frotter ou la léchera s'il est plus craintif.
    • Aplaties en arrière ou sur les côtés, elles signifient une crainte... qu'il se sent menacé. Dans ce cas, laissez-le tranquille.
    • Aplaties sur les côtés, elles peuvent également marquer une colère ou de l'agressivité. Dans ce cas, méfiez-vous, il se prépare peut-être à attaquer.
    • Aplaties et dirigées vers l'avant dans une position assise, elles indiquent une attention et une vigilance par rapport à un élément de l'environnement.

     

  • Sa queue

    La queue est, sans doute, la meilleure manière d'identifier son humeur :

    • Dressée avec l'extrémité tournée vers l'avant, elle signifie qu'il est prêt à entrer en interaction avec vous.
    • Recourbée ou enroulée auprès du corps peut être un signe d'inquiétude. Elle est une marque de soumission. Aussi, évitez d'être brusque et bruyant.
    • Dressée avec une grande courbe, elle signifie que le chat veut jouer.
    • Droite avec les poils hérissés et le dos rond signifie des émotions négatives qui peut indiquer l'agressivité.

     

  • Ses yeux

    Pour l'analyse des yeux, il faut prendre en compte la luminosité ambiante. L'accommodation à l'obscurité dilate les pupilles.

    • Les pupilles dilatées signifient que le chat est un peu nerveux ou inquiet. Il ne veut pas d'interaction.
    • Les pupilles contractées et clignant peu peuvent être un signe d'agressivité. Le fait de cligner peu des yeux est une attitude de défiance.
    • Les pupilles contractées et clignant lentement en maintenant le contact visuel indiquent un état de bien-être et de détente.

    Grossièrement, on peut décomposer comme suit son regard :

    • Éviter le regard de quelqu'un que l'on connait = "je ne te veux pas de mal" ou "je veux être tranquille"
    • Fixer avec une posture agressive ou dominante, en s'approchant, alors que les deux protagonistes ne se connaissent pas = agression potentielle.
    • Éviter le regard d'un inconnu qui te regarde = "laisse-moi tranquille"
    • Fixer avec une posture intéressée quand on se connait = demande d'attention.
    • Éviter le regard/regarder du coin de l'oeil/détourner la tête alors qu'on s'approche doucement = "je ne te veux pas de mal"

     

  • Sa posture

    La posture du chat renseigne, également, sur ses dispositions à votre égard.

    • Une tête levée est le signe d'une humeur sociable, voire joueuse.
    • Une tête baissée indique des sentiments plus négatifs.
    • Rouler par terre et exposer son ventre signifie qu'il veut jouer et qu'il est en confiance.
    • Faire le dos rond avec la queue basse indique une position de soumission qui reflète la peur.
    • Se déplacer de manière furtive signifie qu'il est inquiet, qu'il fuie une source de désagrément.
    • Avoir le poil hérissé et se tenir haut sur patte signifie qu'il est d'humeur agressive. Éviter toute interaction dans ce cas.
    • Montrer son derrière est un signal d'interaction qui invite à se faire renifler.
    • Ramasser les pattes sous le corps, dans la position du sphinx, signifie qu'il est en confiance

    Par ailleurs, quand il vous présente ses proies mortes, il veut vous montrer qu'il sait chasser et désire vous l'enseigner. Se frotter contre les meubles lui permet de laisser son odeur, marquer son territoire. Pétrir un coussin, un congénère ou vous-même renvoie au geste de la tétée.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail