Comment faire les présentations entre un chaton et un chat plus âgé ?

Vous accueillez un nouveau chat à la maison ? Il y a toujours un peu d'appréhension à amener un nouveau félin chez soi, encore plus si vous avez déjà un ou plusieurs chats chez vous.
Il est primordial de faire les présentations méthodiquement.

Que se passe-t-il lorsque le nouveau venu est un chaton ? Est-ce que cela veut dire que les présentations se passeront mieux ? Que devriez-vous faire ?

En résumé, présenter un chaton à un chat plus âgé est plus facile que de présenter deux adultes. Plus le chaton est jeune et petit, moins il paraîtra menaçant. Cela devrait se traduire par une période d'accommodation plus facile et plus courte. Cela dit, vous devriez tout de même faire attention à faire les présentations graduellement et surveiller l'adaptation.

On va donc voir comment présenter un chaton à votre chat plus âgé et comment résoudre des problèmes qui peuvent se poser.

  • Devez-vous amener un chaton à la maison ?

    Il y a beaucoup de raisons possibles pour adopter un nouveau chat, jeune ou vieux. Souvent, c'est parce que vous avez craqué en voyant une petite annonce sur le site de https://www.secondechance.org/ , une viste dans un refuge SPA ou par voisinage . Ces adoptions spontanées arrivent souvent et c'est normal.

    D'autres fois, l'adoption d'un nouveau chat est un événement entièrement planifié. Vous avez l'impression d'avoir le temps, l'espace et le budget nécessaires pour prendre soin d'un autre chat. Offrir un foyer à un chaton dans le besoin et profiter d'une autre relation avec un ami félin est habituellement une bonne idée.

    Si vous avez déjà un ou plusieurs chats, faire venir un nouveau chat peut être plus compliqué que cela, car il faut également prendre en compte le caractère du chat déjà présent.

    Certains chats sont naturellement amicaux et aiment avoir des amis félins. Ils tireront bénéfice à avoir de la compagnie pendant que leurs humains sont absents.

    Mais ce n'est pas toujours le cas. La plupart des chats préfèrent avoir votre maison entière comme leur propre territoire. Même si vous choisissez la meilleure compagnie pour un chat "solitaire", il se peut qu'il ou elle ne s'adapte jamais complètement à sa nouvelle présence. Si c'est le cas, éviter d'ajouter un nouveau chat à votre famille peut être le choix le plus sage.

    Si vous décidez quand même d'adopter un nouveau chat, ajustez vos attentes. Le félin déjà en place ne s'habituera peut-être jamais vraiment à la présence du nouveau venu. Les deux chats ne deviendront peut-être pas complices, malgré ce que vous mettez en place pour qu'ils s'entendent. Une coexistence pacifique est ce que vous pouvez espérer de mieux.

  • Comment choisir le chaton qui convient le mieux ?

    Dès lors, vous pensez que votre chat gagnerait à avoir un ami félin. Mais comment choisir le bon ?

    Choisir un chaton plutôt qu'un chat adulte est un bon point. Voici pourquoi :

    Pour votre chat résident, tout nouveau félin que vous ramenez chez vous pourrait d'abord être considéré comme une menace. Plus ce nouveau chat est petit, moins il sera perçu comme un envahisseur. Cela dit, ne soyez pas surpris si la réaction initiale de votre chat plus âgé sera toujours l'appréhension. C'est naturel. Le chaton a beau être petit, sur le plan olfactif, c'est quand même un étranger.

    En règle générale, plus le nouvel arrivé est jeune, mieux c'est.
    Si vous avez trouvé un chaton nouveau-né sans sa mère, votre chat âgé peut ne pas se sentir menacé du tout. Les nouveau-nés sont aveugles, sourds et, surtout, sont peu actifs. C'est aussi inoffensif qu'un chat peut l'être.

    Vous devriez garder un nouveau-né à l'écart du chat résident pendant un certain temps, pour des raisons de santé. Le fait est qu'une fois que votre chat résident comprendra que c'est un tout petit chaton, il se sentira sûrement moins menacé, par rapport à un chat adulte.

    Bien sûr, adopter un nouveau-né n'est pas une solution facile. Les nouveau-nés sont fragiles et demandent de l'attention. Aussi, prenez conseil auprès de votre vétérinaire pour savoir comment vous en occuper.

    Si vous adoptez un chaton d'une portée élevée par la mère, assurez-vous qu'il a au moins 14-16 semaines avant de quitter sa mère.chaton et sa mère

  • Comment faire les présentations ?

    Le processus de présentation dépend de l'âge du chaton. Nous verrons 4 tranches d'âge :

    • Nouveau-né à 4 semaines
    • De 4 semaines à 2 mois
    • Entre 2 mois à 4 mois
    • De 4 mois à 1 an

    Tout chaton plus âgé devra être traité comme un adulte pour les présentations.

    • Nouveau-né à 4 semaines

      Durant les premières semaines de leur vie, les chatons sont des êtres passifs et vulnérables. Aveugles et sourds, ils ont une mobilité très limitée.
      Si vous avez récupéré un chaton nouveau-né, ne le mettez pas en présence d'autres chats durant les quatre premières semaines : son système immunitaire est immature et il risque de tomber malade.
      En effet, votre chat âgé peut être porteur de bactéries ou de virus qui sont bloqués par son système immunitaire mieux développé.
      Exposer le chaton à ces microbes pourrait le rendre malade. Pensez à vous laver les mains avant de toucher le chaton afin de transférer ces germes même si les chats sont séparés.
      Il est préférable d'attendre que votre vétérinaire vous donne le feu vert avant de les mettre en présence. Un chaton sain et vif sera prêt pour les présentations dès 3-4 semaines. Avec un chaton plus faible, vous voudrez peut-être attendre qu'il soit plus âgé.

    • De 4 semaines à 2 mois

      À cet âge, un chaton en bonne santé devient progressivement plus indépendant. Votre chaton commence à voir et entendre le monde qui l'entoure et il devient de plus en plus actif et agile.
      C'est le bon âge pour faire les présentations, mais vous devrez les surveiller. Si le chat plus âgé montre des signes d'agressivité ou d'anxiété, vous ralentirez le rythme d'introduction, pour assurer la sécurité du chaton.
      Beaucoup de propriétaires de chats réussissent en plaçant le nouveau chaton sur le territoire du chat plus âgé.
      La plupart du temps, vous ne verrez pas de signes d'agressivité. La peur et l'hésitation seront des réactions naturelles du chat adulte, mais avec un chaton si inoffensif, le chat "historique" est  moins susceptible d'être agressif.
      Surveillez ces premières rencontres.
      Si vous parlez, utilisez un ton calme et apaisant. Même si votre chat montre des signes de peur ou d'agressivité, ne le réprimandez pas.
      En faisant cela, ça créerait une association entre la présence du chaton et des sensations négatives.
      Votre chat plus âgé s'habituera rapidement au nouveau venu.
      Certains chats plus âgés pourront même adopter des comportements parentaux. Ils pourraient se mettre à toiletter le chaton et s'occuper du petit.Léchage de chats
      D'autres chats resteront distants et ne chercheront pas le contact. Ils mettent plus de temps à s'habituer au chaton. Tant qu'ils n'attaquent pas le chaton, tout roule 🙂

    • De 2 mois à 4 mois

      À cet âge, le chaton peut être assez grand, mais, généralement, plus petit qu'un chat adulte.
      Attendez-vous à ce que le chat âgé résident soit plus craintif. Comme défi supplémentaire, les chatons de ce groupe d'âge sont habituellement très actifs.
      Ces petites boules d'énergie peuvent être de petite taille, mais elles peuvent dissuader un chat adulte par leur enthousiasme et leur énergie.
      Si vous essayez de présenter les deux félins simplement en les plaçant ensemble, vous verrez probablement des signes de peur mutuelle. Désormais, le chaton est probablement conscient du risque de rencontrer un autre chat, surtout un chat plus grand qu'elle.
      C'est la raison pour laquelle il est préférable de faire les présentations progressivement dans ce cas.
      Plus le chaton est grand, plus le processus est long et progressif.
      Commencez par garder le nouvel arrivant dans sa propre chambre à l'écart pendant quelques jours. Donnez-lui le temps de s'adapter à son nouvel environnement avant qu'il n'ait besoin de rencontrer le chat résident.
      Suivez le processus d'introduction graduelle, tel que décrit dans cet article. Allez-y lentement, mais sachez qu'en moyenne, le processus devrait prendre moins de temps que lorsque les deux chats ont atteint l'âge adulte.
      Plus le chaton est jeune, plus le processus est court.

    • De 4 mois à 1 an

      À ce stade, le chaton est plus gros et peut sembler aussi menaçant pour le chat résident qu'un chat adulte.
      Vous devriez commencer par séparer les deux chats et ensuite suivre le protocole détaillé ici. Allez-y doucement et ne précipitez pas les choses. Quand on parle de chatons aussi âgés, la seule différence entre un chaton et un adulte est l'énergie qu'ils ont.
      Le chat plus âgé est susceptible d'être agacé par l'énergie déployée par le plus jeune.
      Aussi, prenez votre temps et allez-y doucement.

  • Gérez les problèmes

    • Pensez à la santé

      Nous avons déjà vu comment les nouveau-nés devraient être mis en quarantaine en raison de la faiblesse de leur système immunitaire.
      Il y a d'autres problèmes de santé associés à l'introduction d'un chaton chez vous.
      Si vous avez adopté un chaton sauvage sauvé des rues ou venant d'un refuge, il peut être porteur d'une maladie ou d'un parasite. Dans ce cas, c'est votre chat plus âgé qui est en danger.
      Il est toujours utile de s'assurer que votre chat résident est à jour dans ses vaccins avant d'introduire un autre chat dans votre maison. C'est aussi une bonne chose de faire voir le chaton par votre vétérinaire avant de faire les présentations.
      Le chaton a besoin d'être contrôlé pour les infections ainsi que pour les vermifuges et éventuellement pour les puces.Ne vous pressez pas pour faire les présentations tant que le chaton n'est pas en bonne santé.

    • Chatons hyperactifs et chats âgés se marient mal

      Les chats de plus 7 ans sont plus sédentaires.
      Ces chats plus âgés peuvent stresser plus facilement avec la présence d'un chaton actif. En fait, le chaton courre partout et cherche à jouer constamment, ce qui peut stresser un chat âgé au point de causer des maladies.
      Aussi, réfléchissez bien avant d'introduire un chaton dans une maison avec un chat âgé. Ça n'en vaut peut-être pas la peine.

      Si vous devez le faire, assurez-vous que le chat plus âgé a des endroits où il peut se cacher loin du chaton. Si le chaton est jeune, un endroit en hauteur fera l'affaire si le chaton ne peut pas y grimper.
      Plus tard, il pourra s'agir simplement d'une sélection d'endroits où le chat plus âgé peut trouver un peu de paix et de tranquillité.

      Fournissez au chaton d'autres possibilités pour dépenser cette énergie.
      Procurez-vous beaucoup de jeux et consacrez du temps chaque jour à des jeux interactifs avec le chaton. C'est votre fonction de fatiguer le chaton, pas celui du chat plus âgé 🙂

    • Que faire si le chat âgé attaque le chaton ?

      Avez-vous noté que le chat âgé tente de mordre ou d'attaquer le chaton ? Les chats peuvent en fait s'amuser, l'aîné asseyant sa position.
      Les chats ont leur hiérarchie. Si le chaton n'est pas trop jeune, il sera probablement capable de s'occuper de lui.
      Cependant, si vous pensez que le chaton est en danger, vous devriez intervenir et l'éloigner de la confrontation pour, ensuite, revenir progressivement à l'introduction des deux chats.
      Vous n'êtes pas sûr si les chats jouent ou se battent ? Enregistrez les échanges en vidéo pour les partager sur des forums dédiés ou présentez-les à votre vétérinaire.

      La chose la plus importante à retenir est de rester calme.

      Même si vous êtes sûr d'avoir un vrai combat de chats sur les bras, ne criez pas ou ne punissez aucun des chats. Cela ne fera que les exciter davantage et les rendre plus enclins à s'attaquer l'un l'autre à l'avenir.

    • Vous remarquez un changement chez le chat âgé ?

      L'introduction d'un nouveau chat chez vous peut changer le comportement du chat résident. Le chat plus âgé peut montrer l'effet du stress supplémentaire, peut-être au point de développer des problèmes de santé.
      Observez le stade où ils en sont.

    • Si vous remarquez que votre chat résident se replie, commence à devenir apathique ou développe des troubles anxieux, parlez-en à votre vétérinaire.
      D'autres fois, le chat plus âgé peut réagir simplement au stimulus supplémentaire. En fait, certains propriétaires rapportent que leurs chats s'accommodent facilement au point qu'ils nécessitent moins d'attention.
      Si vous êtes habitué à ce que votre chat plus âgé soit collant, cela représentera un changement. Ce n'est pas une mauvaise chose, bien sûr. Ça veut juste dire que vos chats sont devenus de bons amis.
    • Évaluez vos attentes

      Comme pour toute présentation d'un chat à un autre, fixez vos attentes à l'avance.
      Les deux chats peuvent ou non devenir de bons compagnons. Et ce n'est pas grave.
      Tout ce que vous pouvez faire, c'est leur fournir le meilleur environnement possible pour se rapprocher l'un de l'autre et s'assurer qu'aucun ne soit mis en danger.

Facebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail