Jouer avec votre chat : 10 choses à savoir

Depuis que vous avez accueilli votre chat, vous savez sans doute que vous devez jouer avec lui pour le stimuler.
Mais procédez-vous de la bonne manière ? Bénéficie-t-il de tous les avantages liés  à ce temps de jeu ?

Ce temps de jeu est important pour votre chat car il lui procure

  • De meilleures capacités mentales
  • Une meilleure santé physique
  • Une réduction du stress
  • Un divertissement qui évite l'ennui
  • L'enrichissement de votre lien avec lui

En prime, un chat détendu, en bonne santé et stimulé durant la journée sera moins enclin à vous réveiller pendant la nuit.

Alors, comment vous assurer qu'il bénéficie au mieux de ces séances de jeu ? La réponse ici est de rendre les séances de jeu plus interactives en vous y associant. Voici 10 conseils pour vous impliquer de manière efficace.

Qu'est-ce qu'un temps de jeu interactif ?

Quand vous lancez une souris en peluche à votre chat, vous lui fournissez une proie morte à attaquer.
Peu importe la sophistication du jouet, votre félin risque de s'en lasser très rapidement.
Après tout, une souris morte et non comestible présente peu d'intérêt hormis celui de s'assurer qu'elle est bien morte 🙂

chat observant une souris en peluche

À l'inverse, quand vous utilisez un jouet dans le style canne à pêche, vous amenez de la vie au jouet.
Avec les déplacements, vous créez une simulation de chasse où la proie trouve refuge, saute, prend la fuite...
C'est beaucoup plus stimulant pour votre chat ! Pour profiter au mieux de cette bénéfique interaction, voici quelques éléments à garder à l'esprit :

  • Imitez le comportement de la proie.

    Jouez bien votre rôle en décidant si le jouet au bout de la ficelle est une souris, un oiseau ou bien un poisson.
    Dès lors, entrez dans le rôle et faites bouger le jouet en conséquence.
    Si c'est une souris que vous choisissez, elle devra longer les murs et les objets, se cachers'immobiliser quand  elle voit le chat, puis s'enfuir (toujours dans la direction opposée du chat).
    Si vous jouez un oiseau, faites "voler" le jouet en l'air de temps en temps. N'oubliez pas d'être le type d'oiseau qui marche au sol, peut-être en recherche de nourriture. Après tout, aucun chat ne chassera un oiseau dans les airs.

  • Créez l'environnement de chasse

    Le temps de jeu interactif est surtout une forme de jeu de rôle.
    Le rôle de votre chat est celui du Chasseur.
    Votre rôle, à travers le jouet, est celui de la Proie.
    Mais ne jouez pas sur une scène vide ! Agrémentez l'environnement avec des accessoires comme des meubles, un oreiller, des boîtes et des sacs qui font tous de bons rochers, des souches d'arbres et de l'herbe. De cette manière, proies et prédateurs pourront se cacher, épier...

    Environnement de chasse

     

  • Graduez l'intensité du jeu

    À la manière de vos exercices de yoga, de course à pied ou de musculation, gardez un temps de jeu raisonnable et sûr.
    Commencez par des mouvements lents. Puis, remontez graduellement jusqu'aux courses-poursuites sauvages et, éventuellement, terminez la session par des mouvements qui sollicitent moins les muscles.
    C'est plus sain pour le corps de votre chat, son niveau d'activité sera dosé ....

  • N'épuisez pas votre chat

    L'exercice est certainement l'un de vos buts, mais cela ne veut pas dire que votre chat a besoin d'en arriver au point où il halète et est essoufflé.
    Pendant les vraies sessions de chasse, cela se produit rarement. La majeure partie du temps de chasse va consister à traquer la proie et à planifier l'attaque. Gardez à l'esprit que l'exercice signifie un exercice mental, et pas seulement une activité physique.

  • Ne frustrez pas votre chat

    Vous voulez que le jeu soit amusant et satisfaisant pour votre chat.
    Ne vous contentez pas d'agiter le jouet en l'air, là où votre félin ne pourra pas l'atteindre. Laissez la proie atterrir de temps en temps, ne laissez pas la souris toujours réussir ses fuites.
    Au contraire,  surtout si le chat a fourni beaucoup d'efforts, laissez-le attraper sa proie et la tenir entre ses mâchoires et ses pattes pendant un certain temps.

  • Ritualisez ces sessions

    Les chats sont faits d'habitudes.
    S'ils savent que la récréation a lieu le soir ou le matin, ils seront plus susceptibles d'être énergiques et actifs.
    Deux séances de jeu par jour, c'est une bonne chose pour eux.
    Si vous n'en avez qu'un, il est préférable de le faire en soirée, pour vous assurer que votre chat soit fatigué et détendu durant la nuit.
    En fait, la récréation interactive le soir est un outil de thérapie comportementale qui peut beaucoup vous apporter en calme si le chat est très actif la nuit.

    Durant la nuit

  • Plus d'un chat ? Jouez individuellement

    Les chats ne chassent pas en meute.
    Si vous faites des tentatives de simulation de chasse quand il y a plusieurs chats dans la pièce, vous en aurez probablement un seul qui sera actif : le plus jeune ou le plus dominant.
    Même si ça peut être une bonne manière de détecter qui a l'ascendant dans le groupe, les autres se contenteront d'être spectateurs et dédaigneront vos efforts.
    Ce n'est pas bon pour eux, car ils peuvent être stimulés visuellement, mais sans action possible pour relâcher la tension. Ils finiront par être plus stressés qu'avant !
    Dès lors, vous devriez programmer une session de jeu par chat en l'effectuant dans une pièce séparée.

  • Le repas après le jeu

    Une bonne chasse doit se terminer par un repas.
    N'ajoutez pas de calories à l'alimentation quotidienne de votre chat, mais gardez quelques croquettes de son alimentation quotidienne pour conclure sa récréation.
    C'est également un bon moment pour distribuer des friandises au chasseur qui a vaincu 🙂
    Cela augmente la satisfaction de l'animal et, une fois la récompense consommée, il est enclin à trouver un endroit agréable et dormir un peu.

  • Ne mettez pas vos doigts à portée de griffe

    Un des bénéfices à utiliser un jouet de type canne à pêche est que vos doigts et vos mains seront préservés des griffures et morsures.
    Si vous choisissez d'imiter les mouvements d'une proie en utilisant un petit jouet au bout d'une ficelle, assurez-vous de la longueur de la ficelle !

  • Jouez tout au long de sa vie

    Il est facile de faire jouer un chaton, mais les chats plus âgés peuvent prêter moins d'intérêt aux jeux, être plus sédentaires.
    Cela ne signifie pas qu'ils ne devraient pas profiter de séances de jeu interactives.
    Bien au contraire !
    Ce sont les chats qui bénéficieront le plus de la stimulation physique et mentale qu'offre le jeu.
    Donc, trouvez un jouet qui intéresse votre chat, appliquez les principes ci-dessus en respectant un horaire. Si votre chat semble peu enclin à jouer longtemps, ne forcez pas !
    Commencez par un temps d'une minute puis progressez jusqu'à des sessions de 10 ou 15 minutes.

Les chats tirent beaucoup de bénéfices de ce genre de jeux interactifs. Et si vous n'avez pas le temps de jouer avec votre chat aussi souvent que nécessaire, essayez un de ces jouets interactifs automatisés pour chats.

Les bénéfices sont de vaincre l'ennui, réduire le stress, fournir de l'exercice physique et mental à votre chat, tout en enrichissant le lien précieux qu'il y a entre vous 🙂

Facebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail