Chat qui gratte : Que faire pour le faire cesser ?

Un chat qui gratte est tout à fait normal, son comportement est inné et conforme à son être félin, en effet le contraire serait totalement anormal. Parfois, cependant, ce comportement naturel du chat est en conflit avec notre mode de vie, surtout si le chat gratte le canapé ou les meubles ou s'il nous griffe en jouant ou parce qu'il est agressif.

Le grattage pour un chat sert à plusieurs choses, mais c'est un comportement que nous pouvons partiellement rediriger s'il nous dérange lorsque par exemple il gratte des meubles, des rideaux ou d'autres objets de valeur.

Dans ce cas, l'intervention et la prévention sont importantes. Pour comprendre comment corriger le comportement du chat en cas de grattage, il faut comprendre pourquoi le chat se gratte et à quoi sert ce comportement, ainsi que l'encourager lorsqu'il se fait les griffes sur des supports adaptés.

Pourquoi les chats grattent-ils ?

Premièrement, le chat se gratte pour garder ses griffes en bonne santé, qui dans la nature sont nécessaires à sa survie, car elles lui permettent de chasser mais aussi de se défendre et de s'échapper (pensez à un chat grimpant à un arbre pour échapper à un danger).

Les ongles du chat sont aussi sujets à la croissance et au remplacement, et le chat "griffe", c'est-à-dire qu'il gratte certaines surfaces pour enlever la gaine externe morte de l'ongle et permettre au nouvel ongle de pousser en bonne santé. De plus, le grattage du chat exerce des ligaments et des muscles impliqués dans l'extraction volontaire des griffes, bref, c'est comme si nous humains nous entraînions à ouvrir et fermer nos mains pour éviter l'arthrose ou pour augmenter notre capacité de préhension.

Une autre fonction très importante du grattage du chat est celle de communication : lorsque les chats grattent les gens ou grattent les surfaces, en plus de laisser une marque visuelle, ils libèrent des phéromones, qui permettent de transmettre des informations à d'autres chats potentiels qui pénètrent sur son territoire. Vous pouvez consulter cet article qui aborde le sujet plus en détails.

Pour un chat, son territoire est très important, elles délimitent les zones où il se sent en sécurité et reconnaît comme leur territoire.

Pour cette raison, il est important que les griffoirs soient bien en vue et non relégués dans un coin de la maison.

Un chat gratte également pour se défendre et attaquer, et vous pouvez le voir en jouant ou en chassant. Les chats apprennent à « doser » le grattage lorsqu'ils sont petits, lorsqu'ils jouent avec leurs frères et sœurs ou avec leur mère chatte, et sont éduqués à ne pas abuser de leurs ongles lorsqu'ils n'en ont pas besoin.

Il est important qu'un chaton reste jusqu'au quatrième mois avec sa mère chatte et avec la portée, justement pour apprendre à bien gratter et mordre, sans exagérer, quand ce n'est pas nécessaire. Si vous avez un petit chaton, vous pouvez lui apprendre à se retenir aussi, sans jamais le laisser jouer avec vos mains ou vos pieds, et inhiber les griffures et morsures trop violentes, immobilisant la patte et lui faisant rétracter ses ongles avec une légère pression, quand le chat exagère.

Comment éviter au maximum ce problème ?

Il n'est pas toujours possible d'empêcher un chat de gratter le canapé, parfois on peut limiter le phénomène, mais un chat évite rarement de monter sur le canapé avec des clous, alors tenez compte du fait qu'il est quasiment impossible d'avoir un canapé impeccable si vous en avez un chat. Vous pouvez limiter le problème avec plusieurs mesures que vous pouvez mettre en place :

Comme nous l'avons dit précédemment, mettre un griffoir dans un coin caché ne sert à rien, le chat veut que son grattoir soit placé de façon évidente. De plus, le griffoir doit être solide et adapté à la taille du chat, sinon il ne l'utilisera pas.

Donnez à votre chat un renforcement positif lors de l'utilisation du griffoir. Regardez-le et félicitez-le même d'une caresse lorsqu'il griffe ses ongles sur le griffoir

Dissuadez-vous de gratter le canapé avec un NON fort. Le non ou la frayeur peuvent aider à dissuader le chat de se gratter là où on ne veut pas, mais il doit être utilisé avec précaution et sans stresser le chat. Si nous crions à chaque fois que nous le voyons gratter le canapé cela ne fera que lui causer du stress et peut-être une aggravation du marquage du territoire.

Essayez de mettre une housse de canapé que le chat n'aime pas ou mieux de l’aluminium.

Enrichissez l'environnement avec les bons stimuli. Si le chat n'a aucun moyen de grimper quelque part, il le fera sur les rideaux ou le canapé. Créez des chemins et des zones pour qu'il puisse grimper haut, se faire les ongles en paix et regarder le monde.

L’idéal est de lui acheter un arbre à chat qui lui permettra de se faire les griffes et surtout de se reposer en haut, ce qu’il adore, surtout près d’une fenêtre. Qu’il s’agisse d’un arbre à chat ou d’un griffoir, nous vous proposons tout ce dont vous avez besoin pour que vous puissiez éviter le carnage du au grattage du chat en permanence.

Ne jouez pas avec votre chat avec vos mains et vos pieds, mais utilisez toujours des jouets à distance. Ne l'habituez pas à voir votre corps ou des parties de celui-ci comme une « proie », cela l'empêchera de vous griffer, vous ou vos invités ou colocataires. Évitez également de déranger le chat et de jouer avec lui de manière agressive.

Coupez les griffes du chat ou faites-les couper par un professionnel. C'est une opération délicate qui demande de l'habileté et de la patience, je vous recommande donc d'habituer votre chat dès son plus jeune âge et de laisser un expert vous montrer comment faire.

Vous serez en plus assuré que votre chat conserve une longueur nécessaire et puisse tout de même en disposer au quotidien.

Le mot de la fin

Il est normal que votre chat se fasse les griffes, mais apprenez-lui bien de le faire sur un bon support pour éviter tout carnage dans votre maison.