Qu'est-ce que cela signifie quand votre chat ronronne ? Comment faire pour qu'il ronronne de plaisir ?

La majorité d'entre nous associe le ronronnement du chat à une sensation de plaisir. Cependant, les chats ne ronronnent pas uniquement quand ils sont heureux.
Mais qu'est-ce que ça veut dire quand votre chaton ou votre chat ronronne ?
Commençons par aborder les raisons physiologiques et émotionnelles. Puis, nous verrons comment faire pour que votre chat ronronne de plaisir 🙂

  • Ronronnements et rugissements

    Avant de définir les raisons du ronronnement chez le chat, il convient de noter que tous les chats ne ronronnent pas. En milieu naturel, certains chats ronronnent et d'autres rugissent.

    Les jaguars, les tigres, les lions, les léopards sont les seuls félins que l'on sait capables de rugir. Cette particularité est due à un os hyoïde flexible et à un larynx spécialisé.

    Comme le rappellent Sylvie Buy et Jean-Yves Durand dans cet article, "Certains experts supposent que cette chaîne d’os et de muscles produirait le ronronnement en vibrant, peut-être sous l’action de l’air qui passe dans la gorge de l’animal lorsque celui-ci respire."

    Les chats qui rugissent utilisent cette vocalisation afin de protéger leur territoire, communiquer et exprimer leur colère. Ces gros chats semblent faire un bruit semblable à un ronronnement quand ils expirent, mais ce son peut ne pas être un véritable ronronnement.

    Dans la nature, les civettes, les guépards, les lynx et les servals (entre autres) ont des ronronnements connus. En raison d'un os hyoïde non flexible, ils sont incapables de rugir.

    Un chat qui ne ronronne pas dans la nature utilisera les phéromones afin de marquer son territoire et exprimer sa peur ou sa colère.
    Il se servira d'autres signaux en gonflant les poils de son cou et de son dos et en arquant le dos.
    À la manière des chats domestiques, les félins à l'état sauvage utilisent leurs ronronnements comme signal de contentement ou à un moment de détresse (stress, blessure, accouchement ou même une mort imminente).

  • Physiologie et guérison

    Quand votre chat ronronne, ses cordes vocales se contractent à un rythme situé entre  18 et 50 Hertz.

    À 24 - 140 vibrations par minute, un ronronnement est considéré comme ayant des propriétés curatives. Il peut  offrir un soulagement de la douleur et stimuler la guérison des tissus et des os comme le rappelle Véronique Aiache dans cet article consacré à la ronron-thérapie.

    Le ronron de votre chat peut également avoir un effet positif sur votre santé. Il y a eu des études non scientifiques qui ont montré qu'un ronronnement de chat peut l'aider et aider les humains à guérir les blessures plus rapidement, mais cela n'a pas encore été prouvé.

  • Les chatons

    Un chaton peut ronronner quelques jours après sa naissance.
    Son ronronnement est sans doute un moyen de communication avec sa mère pour lui faire comprendre qu'il va bien.
    De la même manière, la chatte utilise le ronronnement avec sa progéniture pour lui faire savoir où elle se trouve, car les chatons naissent aveugles. Elle utilisera également le ronronnement pour apaiser ses bébés quand ils tètent, pour qu'ils se sentent en confiance.

    Alors, comment décrypter le ronronnement de nos compagnons ? C'est très simple, il suffit de faire attention !

    Associer ses ronronnements à ce qu'il est en train de faire vous aidera à mieux le comprendre.

  • Le sentiment de satisfaction

    Le plaisir et le contentement sont les sentiments qu'on associe le plus souvent au ronronnement.
    Votre chat est-il affalé sur le sol à savourer la caresse du soleil ?
    Est-il en train de dormir sur le dos à côté d'un feu de cheminée avec les yeux mi-clos ?

    Ce sont sûrement des signes que votre animal est heureux et qu'il savoure ses sensations.

  • Communication

    Vous arrivez de votre journée de travail et il vient vous accueillir à la porte ?

    Peut-être qu'il cherche une caresse ou être papouillé près des oreilles.

    Est-il près de vos pieds pendant que vous prenez votre café dans la cuisine en ronronnant bruyamment et faisant peut-être des miaulements stridents et bruyants ?

    On peut supposer qu'il attend d'être nourri !

    Avez-vous pris votre chat dans les bras pour lui faire des câlins ?

    S'il ronronne, ce n'est pas forcément par plaisir. Il faut chercher d'autres signaux pour décrypter ce qu'il ressent. Se tortille-t-il ou griffe-t-il pour sortir de l'étreinte ? Il communique avec vous, sans doute pour dire : "Lâche-moi !"

    S'il est heureux et détendu, vous êtes vraisemblablement à l'abri de son agacement et pouvez continuer votre câlin 🙂

    Caresse de chat

  • Anti-stress

    On sait aussi que les chats peuvent ronronner quand ils sont anxieux, en détresse ou dans la douleur. Nous avons vu plus tôt que la fréquence de leurs ronronnements est considérée comme une aide à la guérison physique. Le ronronnement apporte également une aide pour apaiser le stress.

    À la manière du chant tibétain de guérison ou des résonances vibratoires des bols tibétains, le ronronnement favorise la détente.

    Quand un chat ronronne, ces vibrations aident à libérer des endorphines qui sont censées aider à soulager le stress.

  • Adaptation

    Il est possible que les chats domestiques aient appris, avec le temps, l'effet de leur ronronnement sur les gens qui les entourent. Entre 220Hz et 520Hz, un ronronnement est considéré comme étant proche de la fréquence des cris d'un nourrisson.

    Un bébé en pleurs reçoit généralement une réponse rapide d'un de ses parents pour combler un besoin élémentaire. Le chat, en se manifestant de cette manière bruyante, pourrait avoir adopté cette manière de faire pour obtenir satisfaction.

  • Vers plus de ronronnements

    Aimeriez-vous encourager votre animal domestique à ronronner davantage ? Nous avons vu comment cela peut lui être bénéfique et que c'est un signal de bien-être.

    • Son environnement

      Il est jeune et aime jouer ?
      Des plumes sur un bâton, une boulette de papier, une balle rebondissante ou une peluche de souris sauront éveiller le côté ludique de son territoire et apaiser ses instincts de chasseur. Dès lors, il ressortira plus calme de ses sessions de jeu et sera plus enclin à manifester son contentement.

      Il est plus pantouflard et aime se prélasser ?
      Des endroits en hauteur lui permettront de se sentir en sécurité, à l'abri des prédateurs.

      Ce qu'il faut retenir est qu'un environnement sans source de danger sera plus propice à amener un état de bien-être et de détente. S'il ne ronronne pas, une des causes peut être qu'il est distrait ou nerveux.
      L'environnement idéal pour créer de la confiance est silencieux (leur ouïe est cinq fois plus développée que pour nous), sans source de distraction. Si vous chat est stressé, il y a peu de chances qu'il ronronne.

    • Votre attitude

      Une fois que votre chat se sentira en confiance, dans un environnement sécurisé, il n'attendra pas votre permission pour s'installer sur vos genoux, à côté, sur le clavier ...

      Faites une pause...Attendez qu'il se détende. Puis, caressez-le aux endroits qui ont sa préférence : derrière les oreilles, la gorge, le bas du dos... Chaque chat a ses zones privilégiées. Vous devez apprendre à trouver ses "zones sensibles".
      S'il ne s'est pas incrusté, mais qu'il tourne autour de vous avec la queue relevée en se frottant à vous, gratifiez-le de vos caresses... Le ronronnement ne devrait pas tarder.

      Si votre chat n'a pas pour habitude de ronronner, ne vous inquiétez pas, son bien-être passe sûrement par d'autres manifestations 🙂
      À l'inverse, s'il a arrêté brutalement de le faire, ce peut être le symptôme d'un trouble. Voyez s'il y a d'autres signes (changement d'habitudes alimentaires, isolement, apathie...) qui vaudraient le coup de demander les conseils d'un spécialiste.

Facebooktwitterpinterestlinkedintumblrmail