Accueillir votre chatte sérilisée

La stérilisation d'une chatte est une opération courante, mais reste une intervention chirurgicale. Il y a quelques mesures à mettre en place pour que la convalescence se passe pour le mieux, pour que votre minette retrouve la forme.

Au sortir de l'anesthésie, votre chatte sera sans doute nauséeuse et moins active. Cette période durera une vingtaine d'heures.

  • Son environnement :

    L'endroit où l'accueillir sera calme et isolé.
    Il doit être accessible pour elle, mais il faudra éloigner les enfants et les autres animaux pour qu'elle puisse récupérer.
    Assurez-vous que l'endroit soit confortable : si elle n'a pas de panier, une boîte de chaussures avec une couverture fera l'affaire.
    Tamisez la lumière pour pallier une photosensibilité accrue par l'anesthésie.

    Sa litière sera propre et ses gamelles facilement accessibles. En effet, pour récupérer, les chattes doivent limiter tout effort inutile.

    Jusqu'à ce que les points de suture tombent ou qu'elle retourne chez le vétérinaire, vous ne la laisserez pas sortir. Ainsi, il n'y aura pas de risque d'infection de la plaie.

  • Ses soins

    Dans le cas où votre vétérinaire vous a prescrit des antidouleurs, vous devrez suivre ses recommandations même si la chatte semble aller mieux. Les chats savent très bien masquer leur souffrance et il est possible que le vôtre souffre sans le montrer. Ne lui donnez jamais de médicament non prescrit par le vétérinaire.

    Dès son retour du vétérinaire, vous pouvez commencer à lui donner un peu d'eau dans un récipient peu profond. Si le vétérinaire ne vous a donné aucune recommandation sur l'alimentation, vous pouvez lui donner un quart de sa ration normale 2- 4 heures après son retour. Répétez 3-6 heures après avec une ration normale. Vous mettrez de côté toute friandise, aliment spécial, lait durant les premiers jours, son estomac reste fragile.
    Durant les 2 premières semaines, pas de bain, pour ne pas irriter la zone opérée.

    Le vétérinaire vous a probablement prescrit des antidouleurs. Suivez ses indications, n'improvisez pas en lui donnant des médicaments non supervisés par le vétérinaire. Si vous avez du mal à lui donner, écrasez le 1/4 du comprimé à la cuillère et mettez-lui en dans 1 tout petit peu de pâté, elle n'y verra que du feu. De même, n'appliquez pas de produit ou de crème sur la partie opérée sans indication vétérinaire.

  • Les accessoires

    Quand vous accueillerez votre chatte, évitez dans un premier temps les litières classiques. Préférez du papier déchiqueté ou des journaux pour ne pas qu'il y ait d'infection due aux résidus.
    Rapprochez la litière près de son lieu de repos.

    Le vétérinaire vous aura sans doute proposé une collerette pour éviter que la chatte ne lèche sa plaie. Si ce n'est pas le cas, on peut en trouver en animalerie ou sur Amazon . Du fait d'être privée des informations données par ses vibrisses et de ne pas pouvoir faire sa toilette, la chatte sera perturbée.
    Dans ce cas, vous pouvez lui ôter le temps de son repas et de sa toilette tout en surveillant qu'elle ne lèche pas sa suture. Vous pouvez également utiliser un gant de toilette légèrement humidifié pour la toiletter.

    Collerette de chat
    Durant la semaine qui suit la chirurgie, mettez hors de portée tous les jeux qui peuvent la tenter. Vous devez vous assurer que votre chatte ne saute pas, ne joue pas et ne bouge pas trop. Des mouvements brusques risqueraient d'irriter la zone opérée. Vous retirerez donc arbre à chat, perchoir, meuble sur lesquels elle a l'habitude de faire ses étirements.

  • Les signes qui peuvent vous alerter

    Soyez attentif aux vomissements. Si votre chatte vomit après avoir mangé son 1/4 de ration le soir de son retour, retirez-lui sa gamelle. Donnez-lui une petite quantité de nourriture le lendemain. Si elle  continue de vomir ou si elle a la diarrhée, téléphonez à votre vétérinaire.

    Durant une semaine à 10 jours suivant la stérilisation, surveillez les zones opérées.
    Si vous observez une rougeur sur la plaie, ça peut être un signe d'infection. Vous pouvez prendre en photo avec le téléphone pour voir l'évolution. La plaie doit perdre sa couleur avec le temps. Durant la période de guérison, les contusions doivent disparaitre, ne pas se propager. Des écoulements rouge clair autour de la plaie sont normaux. Si l'écoulement dure plus longtemps qu'une journée ou s'il a une autre couleur que rouge clair, vous devrez demander conseil auprès de votre vétérinaire.

    Vérifiez également les bords de la plaie, qu'ils ne s'écartent pas afin de voir si la suture tient et que le gonflement autour de l'incision disparaît.

    Vérifiez les gencives en pressant les légèrement. De rose pâle ou rouge, elles doivent retrouver leur couleur rapidement suite à la pression.

    Les chats savent camoufler leur souffrance pour ne pas être assimilés à une proie potentielle. Aussi, les signes de douleur peuvent être difficiles à identifier. Ils peuvent correspondre à :

    • une certaine léthargie
    • de la nervosité
    • des feulements
    • des grognements
    • la perte d'appétit

 

En cas de doute, n'hésitez pas à prévenir votre vétérinaire.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail